Monsieur Origami – Jean-Marc Ceci

Description par l’éditeur

71eoD7lzQ1LÀ l’âge de vingt ans, le jeune Kurogiku tombe amoureux d’une femme qu’il n’a fait qu’entrevoir et quitte le Japon pour la retrouver. Arrivé en Toscane, il s’installe dans une usine isolée où il mènera quarante ans durant une vie d’ermite, adonné à l’art du “washi”, papier artisanal japonais, dans lequel il plie des origamis. Un jour, un jeune horloger arrive chez Monsieur Origami. Il a le projet de fabriquer une montre complexe avec toutes les mesures du temps disponibles. Son arrivé bouscule l’apparente tranquillité de Monsieur Origami et le confronte à son passé. Ce texte, entièrement dépouillé, allie profondeur et légèreté, philosophie et silence. D’une précision documentaire, historique et technique parfaite, ce roman a l’intensité d’un conte, la pureté d’une eau vive, la beauté d’un origami.

Ce que j’en ai pensé

J’ai lu Soie par Alessandro Barrico.
J’ai lu Neige par Maxence Fermine.
J’ai beaucoup aimé ces histoires ayant le Japon comme toile de fond.
J’ai lu Monsieur Origami et je n’ai pas été touchée par la relation entre le producteur de papier et l’étudiant horloger. J’aurais voulu  plus : une confrontation philosophique peut-être entre l’Orient et l’Occident  au travers de ces tenants d’un artisanat ancestral que sont la fabrication de papier washi et l’horlogerie suisse ; ces deux savoir-faire se réclamant d’une vertu en voie d’extinction : la patience.
À dire vrai, je n’ai pas compris où l’auteur voulait en venir. Certes, il fallait découvrir la raison de la présence de “Monsieur Origami” en Toscane. Certes, il fallait révéler un autre secret. Certes, il y avait une morale à la fable qu’il fallait deviner. Certes…. mais tout ceci m’a semblé un peu superficiel.
J’ai lu Soie et Neige il y a bien longtemps, à une époque où les illusions étaient encore possibles, où l’on pouvait encore avoir l’espoir de sauver le monde. Il faudrait que je les relise à travers le prisme de la personne que je suis aujourd’hui. Pour voir si j’aime encore ces histoires d’une sagesse perdue.

J’ai néanmoins passé un bon moment de lecture.

Ma note: 3/5

challenge12016brGallimard
Parution: 25 août 2016
168 pages

Advertisements

5 thoughts on “Monsieur Origami – Jean-Marc Ceci

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s